Un an après le lancement de Renault eco2, Renault poursuit ses avances environnementales.

En mai 2007, Renault lançait Renault eco², une signature permettant à ses clients d’identifier les modèles les plus écologiques de sa gamme. En novembre 2007, Renault a présenté Logan « Renault eco² » Concept au Challenge Bibendum, et a démontré qu’il était possible d’associer « écologique et économique » tout en préservant les performances et les prestations. Cette volonté s’illustre aujourd’hui par la présentation du moteur TCe 130, dernière innovation downsizing de l’ingénierie mécanique Renault.
Les efforts entrepris de longue date permettent à Renault de se placer parmi les 3 constructeurs les plus efficaces en Europe en termes d’émissions de CO2. Ces résultats sont primordiaux mais réduire les émissions polluantes est tout aussi important. Le NOx Trap présenté à l’Atelier environnement démontre également le travail de Renault dans le domaine de la dépollution.

Parallèlement, Renault poursuit sa stratégie de développement du véhicule électrique. En janvier 2008, la signature d’un accord entre l’Alliance Renault-Nissan et Project Better Place va donner lieu à la commercialisation massive de véhicules électriques en Israël et au Danemark dès 2011. D’autres marchés pourraient suivre bientôt. En 2006, le Renault Contrat 2009 annonçait que Renault testerait, au cours du plan, des véhicules équipés de piles à combustible, basés sur les technologies avancées de l’Alliance. Aujourd’hui, Renault présente et propose à l’essai le prototype Scénic ZEV H2, un véhicule électrique équipé d’une pile à combustible qui ne rejette que de la vapeur d’eau.
Documents associés
PM Environnement 270608 de
PM_Environnement_270608_de.pdf
PM Environnement 270608 de
PM_Environnement_270608_de.doc
PM Environnement 270608 fr
PM_Environnement_270608_fr.pdf
PM Environnement 270608 fr
PM_Environnement_270608_fr.doc
Dossier de presse italien
PM_Environnement_270608_it.pdf