Communiqués
Les ventes cumulées de Renault, Nissan et Mitsubishi Motors progressent de 1,4 % pour atteindre 10,76 millions d'unités en 2018. La même année, les marques de l’Alliance ont représenté une vente de véhicule sur neuf dans le monde (voitures et véhicules utilitaires légers).Les ventes totales de véhicules utilitaires légers (VUL) s’établissent à 2 millions d'unités, enregistrant une hausse de 13,5 % par rapport à 2017.Les ventes cumulées de véhicules électriques augmentent de 34 % par rapport à l’an passé, soit un total de 725 000 véhicules électriques vendus depuis 2010.Nombre croissant de véhicules basés sur les plateformes communes (CMF).
Les projets communs montent en puissance dans tous les domaines (véhicules, moteurs et approvisionnements croisés) sur trois continents. Première mondiale des versions électriques des nouvelles smart fortwo, smart cabrio et smart forfour* dont les moteurs sont fabriqués à l’usine Renault de Cléon. Le premier pick-up Mercedes-Benz prend forme, le chantier des sites de production de l’Alliance en Espagne et en Argentine avance comme prévu. Le site de fabrication commun d’Aguascalientes, au Mexique, se prépare à la production pilote de véhicules compacts haut de gamme de nouvelle génération. Le renforcement du partenariat en 2016 a permis de générer des économies d’échelle pour les deux groupes et de produire des véhicules à haute valeur ajoutée pour les clients
L’Alliance atteint un record de vente historique en août, en commercialisant 100’000 véhicules électriques (VE) en un an. La Nissan LEAF reste le véhicule électrique le plus vendu au monde avec plus de 230’000 unités. Renault livre son 100’000ème VE à un client en Norvège. L’offre de l’Alliance en matière de véhicule électrique ne cesse de s’améliorer grâce à une autonomie accrue des batteries et à toujours plus d’innovation.
Renault et Nissan ont généré 4,3 milliards € de synergies en 2015, avec un an d’avance sur l’échéance fixée.Les synergies sont particulièrement importantes dans les Achats, l’Ingénierie et la Fabrication. La réduction des coûts se poursuit grâce à l’architecture modulaire (Common Module Family, CMF) et la production croisée; en parallèle, le développement de technologies comme la conduite autonome et la connectivité devrait permettre de dégager des économies substantielles à l’avenir.Grâce à la convergence, l’Alliance prévoit de réaliser au moins 5,5 milliards € de synergies en 2018.
Le 4ème constructeur automobile a affiché des ventes régulières malgré un ralentissement macroéconomique en Russie et au BrésilLes marques Renault et Nissan ont atteint des records historiques grâce au dynamisme des ventes aux Etats-Unis, en Chine et en EuropeL’Alliance maintient sa position de leader du véhicule zéro émission avec plus de 300’000 unités vendues depuis leur lancement.