Communiqués Renault Suisse News
Le Groupe confirme ses objectifs pour l’année de marge opérationnelle du Groupe de l’ordre de 6 % et d’un free cash-flow opérationnel de l’Automobile positif.Compte tenu de la dégradation de la demande, le Groupe prévoit désormais un chiffre d’affaires 2019 proche de l’an dernier (à taux de change et périmètre constants [1]).Groupe Renault limite la baisse de ses ventes à -6,7 % au premier semestre 2019 (1,94 million d’unités vendues) dans un marché mondial en recul de 7,1 % [2].Le chiffre d’affaires du Groupe au premier semestre atteint 28 050 millions d’euros (-6,4 %). A taux de change et périmètre constants1, la baisse aurait été de 5,0 %. La marge opérationnelle du Groupe s’élève à 5,9 % à 1 654 millions d’euros contre 1 914 millions d’euros au premier semestre 2018. Le résultat d’exploitation du Groupe ressort à 1’521 millions d’euros contre 1 734 millions d’euros.Le résultat net s’élève à 1’048 millions d’euros (contre 2’040 millions d’euros). Il est fortement pénalisé par le repli de la contribution de Nissan, en baisse de 826 millions d’euros. Le free cash-flow opérationnel de l’Automobile est négatif à hauteur de -716 millions d’euros au 30 juin 2019, principalement en raison de la hausse des investissements.
Impressionnant! C’est le moins que l’on puisse dire du travail de La-Solution.ch. Elle prend en charge et soutient des personnes âgées à leur domicile, 24 h/24, de la confection de repas aux soins et à l’aide au ménage. La-Solution.ch remplace maintenant 88 Renault Clio de sa flotte de véhicules par des Renault Clio dCi 90 EDC Business Edition encore plus efficaces. À la mi-juillet, les 50 premiers véhicules avec lesquels les collaboratrices et les collaborateurs de La-Solution.ch se déplacent ont été livrés. Ceux-ci apprécient non seulement le design et la fonctionnalité, mais également la grande polyvalence de cette 5 portes compacte.
Les ventes du Groupe baissent de 5,6 % à 908 348 véhicules sur un marché mondial qui décroît de 7,2 %.Le chiffre d’affaires du Groupe s’élève à 12’527 millions d’euros sur le trimestre, soit un repli de 4,8 %. A taux de change et périmètre constants(1), la baisse aurait été de 2,7 %.Le Groupe confirme ses objectifs de l’année.
La sécurité est certainement le facteur le plus important dans la circulation routière. Dans ce contexte, l’évolution technique très rapide des véhicules et le nombre croissant de véhicules électriques placent les équipes de secours et de sauvetage face à de nouveaux défis. Depuis près de dix ans, ce sujet est au centre des réflexions de Renault sur la sécurité routière, dans une approche concrète et pragmatique, du développement des véhicules jusqu’à la coopération avec les sapeurs-pompiers. Un exemple: En octobre de cette année, une formation nationale pour les spécialistes des corps de sapeurs-pompiers de toute la Suisse s’est déroulée à Montheron, près de Lausanne, organisée par la Fédération suisse des sapeurs-pompiers, le Service de protection et sauvetage Lausanne (SPSL) et Renault.
Le Groupe Renault annonce le lancement du projet «Advanced Battery Storage» visant à construire d’ici 2020 le plus important dispositif de stockage stationnaire d’électricité jamais conçu à partir de batteries de véhicules électriques en Europe (puissance: 70 MW / énergie: 60 MWh).Ce dispositif installé sur plusieurs sites en France et Allemagne facilitera l’intégration des énergies renouvelables au sein des réseaux électriques.L’«Advanced Battery Storage» s’inscrit dans la stratégie du Groupe Renault de développer un écosystème électrique intelligent en faveur de la transition énergétique.
Vidéos de la catégorie News
Photos de la catégorie News