Communiqués Renault Group Facts & Figures
Perspectives financières 2021 largement dépassées: Marge opérationnelle 2021: 3,6 % (vs perspective de marge opérationnelle du même ordre qu’au 1er semestre 2021 ie 2,8 %) atteignant avec 2 ans d’avance l’objectif Renaulution de marge opérationnelle supérieure à 3 % en 2023Free cash-flow (FCF) opérationnel de l’Automobile[1] avant variation du besoin en fonds de roulement : 1,6 Mds€ (vs perspective de FCF opérationnel de l’Automobile positif) Objectifs Renaulution atteints en avance, accélération de la stratégie du Groupe: Plan d’économie de dépenses de coûts fixes de 2 Mds€ par rapport à 2019 réalisé avec un an d’avance Baisse du point mort[2] de 40 % par rapport à 2019 réalisée avec 2 ans d’avance (objectif initial de baisse de plus de 30 % à fin 2023)Efficacité de la politique commerciale Renaulution qui favorise la valeur au volume (effet prix à + 5,7 points sur l’année) et qui se poursuivra en 2022Portefeuille de commandes du Groupe en Europe à plus de 3 mois de ventes, soutenu par l’attractivité de l’offre Renault E-TECH, Arkana, des véhicules utilitaires, Dacia Sandero et Dacia Spring 100 % électriquePoursuite en 2022 de l’amélioration du mix produit et enrichissement des véhicules avec notamment les lancements de Renault Megane E-TECH et Austral, Dacia Jogger Résultats 2021: Chiffre d’affaires du Groupe à 46,2 Mds€ : + 6,3 % vs 2020 Marge opérationnelle du Groupe à 1,7 Mds€ (3,6 % du chiffre d’affaires): en amélioration de 2 Mds€ vs 2020. Elle s’élève à 4,4 % au second semestre 2021Marge opérationnelle de l’Automobile1 à 507 M€ (1,2 % du chiffre d’affaires du segment): en amélioration de 1,8 Mds€ vs 2020 (+4,4 points) Résultat net à 967 M€ Free cash-flow opérationnel de l’Automobile1 après variation du besoin en fonds de roulement: 1,3 Mds€, contribuant à la réduction de 2 Mds€ de la dette nette de l’Automobile En 2021, Renault Group confirme avoir atteint ses objectifs CAFE[3] (véhicules particuliers et véhicules utilitaires) en Europe notamment grâce à la performance de ses ventes E-Tech[4] qui représentent près d’un tiers des immatriculations des véhicules particuliers de la marque Renault en Europe (vs 17 % en 2020) Perspectives 2022: Dans un environnement de marché encore impacté par la crise des semi-conducteurs, notamment au 1er semestre (perte totale estimée à 300 000 véhicules sur la production 2022), et par la hausse du prix des matières premières, le Groupe prévoit pour l’année: une marge opérationnelle du Groupe supérieure ou égale à 4%un free cash-flow opérationnel de l’Automobile supérieur ou égal à 1Md€ En avance sur ses objectifs moyen-terme Renaulution, le Groupe organisera à l’automne 2022 un Capital Market Day.
Renault Group, Valeo et Valeo Siemens eAutomotive annoncent avoir signé un memorandum of understanding en vue de nouer un partenariat stratégique pour la conception, le co-développement et la production en France d'un moteur électrique automobile de nouvelle génération, permettant d’éliminer les terres rares.
Renault Group publiera ses Résultats Financiers 2021 le 18 février 2022. Luca de Meo, CEO Renault Group et Clotilde Delbos, Directeur Général Adjoint et Directeur Financier Renault Group, tiendront une conférence à 8h00 (CET) diffusée en direct sur https://events.renaultgroup.com/. Le communiqué de presse et la présentation seront disponibles dès 7h00 (CET) dans la rubrique Finances de https://www.renaultgroup.com et sur https://fr.media.renaultgroup.com/.
Les ventes mondiales de Renault Group s’élèvent à 2 696 401 véhicules, en baisse de 4,5 %. Renault Group poursuit sa politique commerciale initiée au troisième trimestre 2020 qui conduit à une progression de la part de ses ventes sur les canaux les plus rentables. Sur les cinq pays principaux d’Europe (France, Allemagne, Espagne, Italie, Royaume-Uni), la part des ventes à particuliers représentent désormais 58 %, en croissance de près de 6 points par rapport à 2019, situation avant crise.La marque Renault renforce sa position en Europe sur le marché électrifié. La gamme E-TECH (véhicules électriques et motorisations hybrides) représente 30 % des ventes de véhicules particuliers Renault en Europe en 2021 (vs 17 % en 2020). Renault Arkana qui a permis à la marque de revenir sur le segment C a 56 % de ses ventes en version E-TECH.Le renouvellement de la gamme de la marque Dacia est un succès porté notamment par Nouvelle Sandero qui demeure le véhicule le plus vendu auprès des clients particuliers en Europe. Avec 6,2 % de part de marché sur le marché à particulier, la marque monte pour la première fois à la troisième place.La marque LADA maintient son leadership sur le marché russe avec une part de marché de près de 21 %. LADA Vesta et LADA Granta occupent respectivement la première et deuxième place dans le classement des ventes.La marque Alpine annonce des ventes en très forte progression à plus de 74 % avec 2 659 unités vendues en 2021 et vise à poursuivre son développement à l’international.Le portefeuille de commandes du groupe en Europe a doublé par rapport à 2020 et s’élève à plus de 3 mois de ventes, soutenu par l’attractivité de l’offre Renault E-TECH, les véhicules utilitaires, Dacia Sandero et Dacia Spring 100 % électrique, tandis que les stocks ont enregistré une baisse estimée de l’ordre de 30 % par rapport à 2020.Renault Group confirme avoir atteint ses objectifs CAFE (véhicules particuliers et utilitaires) en 2021.
On entend souvent dire que la transition écologique est une course de fond. Renault Group passe cependant à la vitesse supérieure en organisant le premier hackathon sur le thème de la décarbonation industrielle… au sein même d’une usine, à la Refactory de Flins. Le défi est de taille : trois jours pour trouver l’idée qui permettra d’accélérer la trajectoire de l’ensemble des sites industriels du Groupe vers la neutralité carbone. Une véritable course de vitesse pour la centaine de participants à ce «Hackathon CO2 Industry», organisé en partenariat avec Google Cloud et avec le concours des experts en Open innovation de Startup Inside. Au final, quatre projets ont été retenus à l’issue de ce challenge collaboratif en vue d’un déploiement dès 2022 au sein des usines. La transformation Renaulution trouve ainsi son plein écho dans ce projet unique, illustration de la capacité du Groupe à mobiliser de nouvelles méthodologies de travail issues du monde des start-ups pour trouver des idées à la fois innovantes et écologiques. Prêts à vivre un hackathon pas comme les autres? C’est parti.
Vidéos de la catégorie Facts & Figures
Photos de la catégorie Facts & Figures
x