Chiffres, dates et faits

RENAULT GROUP EN SUISSE – EN BREF

Vous trouverez ici les chiffres, données et faits clé concernant Renault Group en Suisse ainsi que l’atlas de Renault Group « EN BREF » et les documents de référence, qui contiennent des chiffres et des données au niveau mondial et européen ainsi que des informations sur l’alliance automobile mondiale Renault-Nissan-Mitsubishi.

Vous trouverez ici les chiffres, données et faits relatifs aux marques Renault, Dacia et Alpine ainsi qu'au lancement de la marque de services Mobilize en Suisse.

Pour les chiffres, données et faits spécifiques aux marques en Suisse, cliquez sur le logo de la marque concernée.

Renault Group en Suisse

Avec une part de marché de 7.2 %, le Groupe Renault avec ses marques Renault, Dacia et Alpine est l'un des importateurs les plus importants et les plus anciens du marché suisse. C’est le 30 avril 1927 que Renault posa la première pierre en vue de l’importation et de la distribution des véhicules de marque Renault en Suisse, en créant à Genève la société S.A.V.A.R. (Société anonyme pour la vente des automobiles Renault), devenant ainsi un des premiers producteurs automobiles européens présents sur le territoire helvète. Nonante-cinq ans plus tard, Renault Suisse SA peut se targuer d’être l’un des principaux importateurs de ce pays. Pendant les neuf décennies d’existence de Renault en Suisse, pas moins de 500 nouveaux modèles ont été lancés dans notre pays, soit plus d’un million de véhicules neufs vendus (1,2 million de voitures particulières et véhicules utilitaires légers des marques Renault et Dacia entre 1927 et 2021). Aujourd'hui, l'entreprise opère sous le nom de Renault Suisse SA dont le siège se trouve à Urdorf près de Zurich.

Chiffres importants

Chiffres clés de Renault Group en Suisse 2021
ImmatriculationsPart de marché en %
Renault Group VP14'7716,20
Renault Group VU4.90616,70
Renault Group total19'6777,35
Renault VP8.7573,67
Renault VU4.44315,10
Renault total13.2004,93
Dacia VP5.9212,48
Dacia VU4631,57
Dacia total6'3842,38
Alpine VP930,03

En nonante-cinq ans, Renault Suisse SA a mis sur pied un réseau totalisant aujourd’hui 213 partenaires Renault et 119 partenaires Dacia. Environ 252’000 véhicules Renault, 72’000 Dacia et 590 Alpine sont actuellement immatriculés en Suisse (situation au 30.09.2021).

UNE ANNÉE 2021 COURONNÉE DE SUCCÈS

RENAULT GROUP

De 2021, on retiendra la forte position du groupe dans le domaine des véhicules électriques et hybrides et des véhicules utilitaires légers, et ce, dans un environnement de nouveau marqué par d’importantes fluctuations et incertitudes. En Suisse, Renault Group enregistre en 2021 un total de 19’840 véhicules neufs vendus dont 14’773 véhicules particuliers (Renault, Dacia et Alpine) et 5’067 véhicules utilitaires légers (Renault et Dacia), soit une part de 7,21 % du marché global (contre 7,84 % en 2020).

«Les incertitudes relatives à la disponibilité de véhicules et de pièces ont eu pour nous des répercussions diverses selon le modèle et le segment, mais aussi selon les mois. Dans le domaine des véhicules utilitaires, nous avons pu livrer sans problème, ce qui se reflète clairement dans la croissance de 32 %. L’essentiel pour nous est d’être parvenus à nous positionner et à nous établir comme un acteur important dans les segments de marché à fort potentiel de croissance, aussi bien dans le domaine des véhicules électriques que dans celui des voitures hybrides et des véhicules utilitaires légers. L’actuel Kangoo E-Tech Electric est à nouveau le no 1 des utilitaires électriques, ce qui est très prometteur pour son successeur, qui est déjà sur la ligne de départ. Les taux de croissance de Dacia Sandero et d’Alpine, notre marque de voitures de sport, sont également réjouissants. Ils montrent bien que le design, les concepts intelligents et les émotions occupent une place tout aussi importante dans la mobilité d’aujourd’hui que dans celle de demain. Nous miserons aussi sur ces atouts en 2022.»

Claudia Meyer, Managing Director de Renault Suisse SA

Le rôle de pionnier de Renault Group sur le marché suisse des véhicules hybrides et électriques a été incontestable aussi en 2021. En Suisse, le groupe a en effet livré en 2021 2’596 véhicules entièrement électriques. La diversité des segments dans lesquels Renault Group est présent avec ZOE, Twingo Electric, Kangoo E-Tech Electric, Master E-Tech Electric et Dacia Spring est aussi impressionnante.

Réseau commercial

DES MARQUES FORTES POUR UN RESEAU FORT

213 POINTS DE VENTE ET DE SERVICE

3’000 personnes travaillent en Suisse pour le Groupe Renault et son réseau de distribution, pour la plupart chez les partenaires et agences Renault. La haute qualité du service à la clientèle est assurée par un personnel soigneusement formé, qui bénéficie d'un large éventail de cours de formation dans le centre de formation de l'entreprise.

  • 189 partenaires de vente et de service Renault sur 213 sites en Suisse
  • 192 centres de services Z.E. spécialisés dans les véhicules électriques Renault
  • 96 partenaires de distribution et de service Dacia sur 119 sites en Suisse
  • 24 Pro+ Business Center pour les clients commerciaux
  • 8 centres Alpine pour la distribution de la marque exclusive de voitures de sport

RENAULUTION – NOUVEAU PLAN STRATÉGIQUE DU GROUPE RENAULT

En janvier 2021, Luca de Meo, CEO du Groupe Renault, a présenté le nouveau plan stratégique du Groupe Renault. Baptisé RENAULUTION, ce plan veut assurer la rentabilité durable de l'entreprise tout en poursuivant l'objectif de réduire l'empreinte carbone du groupe Renault à zéro d'ici 2050 en Europe.

Plus d'informations ici : https://media.renault.ch/fr/article/21296

Le plan stratégique prévoit également un réalignement de nos marques. Pour en savoir plus sur ce que RENAULUTION signifie pour leur avenir, cliquez ici :

Renault : https://media.renault.ch/fr/article/21297
Dacia : https://media.renault.ch/fr/article/21298
Alpine : https://media.renault.ch/fr/article/21299
Mobilize : https://media.renault.ch/fr/article/21300

LA PREMIÈRE USINE EUROPÉENNE DÉDIÉE A L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE DE LA MOBILITÉ

Lancée en 2021, pour transformer le site de Flins (Yvelines, France), la RE-FACTORY est la première usine européenne d’économie circulaire dédiée à la mobilité, avec un objectif de bilan CO2 négatif à 2030. Die RE-FACTORY représente un modèle industriel compétitif pour la mobilité durable, fondé sur le potentiel de création de valeur généré par le véhicule tout au long de sa vie. A l’horizon 2030, le site prévoit d’employer plus de 3000 personnes. Cette conversion s'inscrit dans le cadre du plan de transformation globale du groupe, axé sur la création de valeur et le développement durable.

La RE-FACTORY s'appuie sur un écosystème articulé autour de 4 pôles :

RE-TROFIT : Ce pôle regroupe les activités de retrofit et de reconditionnement des véhicules d’occasion. Opérationnelle depuis septembre 2020, la Factory VO a déjà reconditionné plus de 1500 véhicules. Dans les deux années à venir, il est prévu d’augmenter ses capacités et d’introduire de nouvelles activités, comme la réparation de carrosserie lourde. Un projet d’offre de retrofit pour convertir les véhicules utilitaires à l’électrique sera également étudié d’ici 2023.

RE-ENERGY : Ce pôle contribue au développement des applications autour de la 2ème vie des batteries et des nouvelles énergies. Avec l’essor de la mobilité électrique, Gaia, filiale du groupe spécialisée dans la réparation des batteries, se prépare à changer d’échelle : d’ici fin 2021, ce sont 2000 réparations de batteries qui seront effectuées et plus de 20 000 réparations par an à l’horizon 2030. En coordination avec Mobilize, le site de Flins a accueilli en 2021 un dispositif de stockage stationnaire d’énergie à partir de batteries, avec une capacité de 15 MWh (projet « Advanced Battery Storage »). Le développement de systèmes de stockage d’énergie mobiles ou stationnaires pour des usages multiples (chantiers de construction, stockage d’énergie solaire, à bord de bateaux, etc…) représentera une capacité de 30 MWh sur les années 2021 et 2022. Dans le cadre de la co-entreprise Hyvia dédiée à la mobilité hydrogène, le site de Flins accueillera également dès 2022, les activités d’assemblage des piles à combustible, des stations de recharge, et de fourniture d’hydrogène.

RE-CYCLE : Ce pôle rassemble les activités de recyclage, de réemploi de pièces et de matières. L’arrivée progressive entre 2021 et 2022 des équipes de l’usine de Choisy-le-Roi, expertes en remanufacturing de pièces mécaniques, va permettre de maximiser l’utilisation de pièces de réemploi et de rechange au sein de la Factory VO et du groupe. Il est également prévu d’étendre l’activité stratégique de réparation des cartes électroniques (mécatronique) dans le cadre de ce transfert d’activité. Le pôle poursuit la mise en œuvre de boucles courtes pour le recyclage des matières et des pièces, comme les pots catalytiques ou les pare-chocs.

RE-START : Ce pôle englobe le projet de centre d’innovation et de formation. Il regroupe 3 entités : un centre d’innovation au service de l’industrie 4.0 pour développer notamment le prototypage, l’impression 3D, le retrofit de nos robots, une activité de prototypage des véhicules utilitaires, ainsi qu’un campus où des formations professionnelles diplômantes sont déployées auprès des collaborateurs de Flins. Début 2022, ce pôle intégrera un incubateur dédié à la recherche et à l’innovation en économie circulaire, ainsi que de nouvelles formations académiques certifiantes avec le soutien de la région.

x