Communiqués Renault Group

Communiqués
Résultats du 1er semestre 2022, une nouvelle étape dans le redressement du Groupe : - Amélioration significative de la profitabilité : 4,7 % de marge opérationnelle - Forte génération de free cash-flow : 956 millions d’euros - Renforcement de la structure financière : dette nette réduite de 1,2 milliard d’euros à -426 millions d’euros - Accélération de la stratégie tournée vers la valeur et succès des nouveaux véhicules Perspectives financières revues à la hausse pour l’année 2022 Capital Market Day à l’automne afin de présenter le 2ème volet de la stratégie Renaulution et la mise à jour des objectifs financiers moyen terme du Groupe
Luca de Meo, CEO du Groupe Renault, et Thierry Piéton, CFO du Groupe Renault, vous invitent à la conférence de presse à partir de 8h00 (CET), qui sera retransmise en direct sur https://www.renaultgroup.com/finance/.
Un partenariat stratégique pour co-développer et exploiter commercialement un kit de rétrofit permettant de convertir les véhicules utilitaires légers thermiques en véhicules électriques. Un co-développement basé sur l’expertise de Renault Group dans le domaine du véhicule électrique et de son savoir-faire industriel à la Re-Factory de Flins, et sur l’expérience de Phoenix Mobility, pionnier français du rétrofit des véhicules utilitaires. Une première association entre un constructeur automobile généraliste et une start-up prometteuse pour lancer une offre commerciale inédite sur le marché du rétrofit.
Fin 2020, l’usine Renault de Flins a pris un tournant pour se consacrer entièrement à l’économie circulaire. La Refactory était née. Reconnue pour le reconditionnement des véhicules d’occasion, elle s’inscrit dans la démarche de Renault Group: générer de la valeur tout au long du cycle de vie des modèles de ses marques. Mais les véhicules ne sont pas les seuls à bénéficier de transformations. La Refactory de Flins accueille en effet depuis peu un tout nouvel atelier dédié au rétrofit des robots. Comment rajeunir de vingt ans les moyens industriels du Groupe? Réponse avec les experts en la matière.
Les ventes mondiales de Renault Group s’élèvent à 1 000 199 unités au 1er semestre 2022, en baisse de -12,0 % par rapport au 1er semestre 2021 à périmètre équivalent (hors Russie), dans un contexte perturbé par la crise des semi-conducteurs et marqué par l’arrêt des activités du Groupe en Russie. Renault Group poursuit sa politique commerciale orientée vers la création de valeur qui conduit à une progression de la part de ses ventes sur les canaux les plus rentables. Sur les cinq pays principaux d’Europe (France, Allemagne, Espagne, Italie, Royaume-Uni), la part des ventes à particuliers représente 66 % versus 53% au 1er semestre 2021. La marque Renault continue à afficher une forte progression sur le marché électrifié: la gamme E-Tech (véhicules électriques et motorisations hybrides) représente 36 % des ventes de véhicules particuliers en Europe au 1er semestre 2022 (contre 26 % en 2021). Les ventes de Renault sur le segment C progressent de 12 % par rapport au 1er semestre 2021 avec notamment le succès d’Arkana avec plus de 40 000 ventes cette année, les versions E-Tech (HEV) étant aujourd’hui les plus demandées (59 %). Dacia confirme sa troisième place des ventes à particuliers en Europe et maintient sa progression avec une hausse de 5,9 % des immatriculations par rapport au 1er semestre 2021. Un succès porté notamment par Dacia Sandero, modèle le plus vendu aux particuliers en Europe pour la cinquième année consécutive et Duster, modèle SUV le plus vendu aux particuliers en Europe depuis 2018. La marque Alpine confirme aussi sa forte progression : ses immatriculations progressent de plus de 70% après une année 2021 déjà record, une expansion internationale qui se poursuit avec le lancement de la marque en Slovénie et en République Tchèque, ainsi qu’un semestre riche avec le lancement de la nouvelle gamme A110 dont le niveau de commande a doublé sur la période. Le portefeuille de commandes du Groupe en Europe demeure à un niveau élevé à 4,1 mois de ventes au 30 juin 2022. Mégane E-Tech Electrique rencontre un réel succès auprès des clients avec 20 000 commandes en quatre mois. Dacia Spring continue de jouer les premiers rôles sur le marché des véhicules 100% électrique avec plus de 5 000 commandes passées par mois en moyenne sur ce 1er semestre 2022 quand Dacia Jogger totalise plus de 50 000 commandes à fin juin 2022.
Après la création du pôle ElectriCity, nouvelle illustration de la volonté de Renault Group de faire de la France un pôle d’excellence mondial de l’électriqueAvec un investissement de 620 millions d’euros depuis 2018, Cléon conforte sa place de plus grand centre de production de moteurs électriques en France, avec l’inauguration de la nouvelle ligne de fabrication du moteur électrique «ePT-160kW»Capacité de production de plus d’un million de moteurs électrifiés à horizon 2024 Un moteur nouvelle génération, développé dans le cadre de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, à la pointe de l’innovation pour équiper Renault Megane E-Tech Electric Avec la mise en place d’un dispositif de formation inédit «l’E-Mobility Academy» pour les 3’228 salariés de l’usine, cette nouvelle ligne est un exemple concret de l’engagement du groupe d’accompagner ses collaborateurs aux nouveaux métiers de l’électrique
Caché dans la forêt de l’Eure, au cœur des boucles de la Seine Normande, le Centre technique d’Aubevoye (CTA) est un endroit secret de Renault Group. Classé confidentiel, ce site accueille tous les prototypes des marques du Groupe pour valider leur développement. Alternant essais statiques et dynamiques, mise au point et endurance, c’est ici que les nouveaux modèles sont certifiés avant d’être lancés sur les marchés. Construit en 1982, le CTA fête aujourd’hui ses 40 ans. Des générations de femmes et d’hommes passionnés se sont succédé pour écrire l’histoire de tout un site, mais aussi d’une région et d’un système industriel exceptionnel. Au travers des espoirs et des difficultés, des efforts et des succès, ces 40 ans marquent la fierté de chaque collaborateur et tracent l’histoire des modèles qui ont fait leurs premiers tours de roues à Aubevoye.
Une collaboration stratégique pour développer et commercialiser une solution technologique inédite de collecte des données industrielles à grande échelleUne étape de plus vers la digitalisation de l’industrie et l’amélioration de la performance opérationnelle des équipements industriels: meilleure productivité, réduction des défauts et diminution de la consommation d'énergieUne collaboration basée sur l’expérience de Renault Group dans la transformation digitale de ses activités industrielles et sur l’expertise d’Atos comme acteur de référence dans le conseil et la transformation digitale des industries
Renault et Alpine participeront au Festival de vitesse de Goodwood 2022 avec plusieurs premières mondiales et britanniquesLa toute nouvelle Megane E-Tech 100 % électrique fera ses débuts publics jeudi sur la légendaire colline du site Renault 5 Prototype sera présentée Royaume-Uni pour la première fois sur l’avenue électriqueRenault RS10 F1 de 1979, première voiture F1 à turbocompresseur à remporter un Grand Prix, fera son apparition sur la piste, pilotée par René ArnouxPour célébrer les 50 ans de Renault 5, une procession de Renault 5 Turbo Maxi Superproduction sera organisée sur la colline vendrediPremière mondiale d’Alpine A110 Tour de Corse 75 édition limitée au Festival de Vitesse de Goodwood 2022L’historique A110, qui a participé au Tour de Corse en 1975, montera la colline durant le week-end
Vidéos de la catégorie Renault Group
Photos de la catégorie Renault Group
x