Rallye Monte-Carlo, 23-26 janvier 2020: Ismaël Vuistiner – Florine Kummer sur le podium à Monaco!

Alignés au départ du Rallye Monte-Carlo sur la Renault Clio R3T officielle de Renault Suisse SA en dotation de leur victoire dans le Clio R3T Alps Trophy 2019, Ismaël Vusitiner – Florine Kummer réalisent une très probante performance sur les routes de l’épreuve mythique en terminant deuxièmes du classement RC3 et 31èmes du général.
Urdorf, le 27 janvier 2020 – Dès l’entame des reconnaissances en début de semaine, l’équipage surprend par la sérénité qu’il dégage. Déterminé, concentré sur son objectif de terminer ce rallye avec, en prime, un résultat en catégorie, et conscient des impératifs pour y parvenir, le duo n’en n’est pas pour autant fébrile. Jeudi en fin de journée, le départ est donné. Dans la nuit, Ismaël Vuistiner – Florine Kummer montrent leurs bonnes prédispositions, ils sont dans un bon rythme quand ils rentrent à Gap après deux chronos.

Vendredi et samedi, Ismaël Vuistiner – Florine Kummer confirment leurs très bonnes prédispositions sur ce terrain à l’adhérence particulièrement précaire et changeante. Ils continuent à rouler sans trop en faire, privilégiant l’efficacité, recherchant toujours la motricité et bannissant le spectacle tout en anticipant les nombreux pièges. Cette approche s’avère fructueuse, ils progressent au classement de leur catégorie pour rallier Monaco tard dans la nuit de samedi en leaders de la catégorie RC3.

Le jour n’est pas levé sur le port de Monaco quand l’équipage valaisan prend la route, dimanche matin, pour disputer les deux derniers chronos de ce 88ème Rallye Monte-Carlo qu’ils doivent parcourir à deux reprises, dont le mythique Col du Turini. «J’ai été beaucoup trop sur la retenue pour ne pas faire d’erreur, surtout dans la partie descendante de cette spéciale du Col du Turini ce matin. J’ai adopté un faux rythme en voulant gérer, c’est totalement de ma faute, dommage mais je ne voulais absolument pas ne pas franchir le podium d’arrivée, j’en rêve depuis que je suis gosse», confiera Ismaël Vuistiner, sans se chercher d’excuses, au terme du rallye.

Il concède dans l’aventure 33 secondes à son dernier contradicteur, la victoire lui échappe mais le pilote valaisan reste philosophe: «Bien sûr que je m’en veux mais il faut apprendre de ses erreurs. C’est un enseignement qui me sera utile pour l’avenir, si on m’avait dit au départ que je terminerais 2ème du RC3 et 31ème du Monte-Carlo, j’aurais signé tout de suite!».

Ismaël Vuistiner – Florine Kummer terminent les deux dernières épreuves spéciales du rallye en réalisant deux chronos dans le trio de tête et rendent, au final, une très très belle copie. « C’est tout simplement extraordinaire, magique, je suis crevé, rincé, mais le bonheur est immense. En 2017 j’étais venu voir le Monte-Carlo et j’avais dormi sur le bord des spéciales dans ma voiture. Je ne l’oublie pas, ni toutes ces années durant lesquelles j’ai rêvé en voyant évoluer les Mc Rae, Solberg, Loeb sur ces routes. Aujourd’hui je termine sur le podium de ma catégorie dans ce rallye auquel je n’imaginais même pas pouvoir participer un jour tellement il me paraissait inaccessible. Mon bonheur est indescriptible » conclut Ismaël Vuistiner radieux sur le port de la principauté.

Une nouvelle fois en 2021, les vainqueurs du Clio R3T Alps Trophy 2020, qui débute fin mars, recevront en dotation la participation au Rallye Monte-Carlo.

Règlements et formulaires d’engagement sont à consulter sur https://www.clior3.com/presentation-trophee/reglement-engagement/
Documents associés
Images associées