Sandero et Duster: Une valeur stable, à la ville comme en offroad - Dacia remporte deux prix Eurotax!

Showtime, hier soir, à l’occasion de la cérémonie de remise des prix Eurotax! Et un moment inoubliable pour Dacia en Suisse. Mais ce sont avant tout d’excellentes nouvelles pour les propriétaires de Dacia. Sandero s’impose comme voiture conservant la meilleure valeur résiduelle dans la catégorie City et Duster, dont la valeur résiduelle est la plus élevée parmi les SUV, monte également sur le podium. La success-story de Dacia se poursuit donc sur le marché de l’occasion dans lequel qualité, fiabilité et popularité ont une influence directe sur le prix.
Depuis quatre ans, Eurotax décerne un prix à la voiture d’occasion à la valeur la plus stable. Le spécialiste des analyses de marché évalue les véhicules d’occasion de 3 ans, avec un kilométrage de 50’000 km et un volume de vente d’au moins 200 véhicules lors des 6 derniers mois.

Cette évaluation récompense le véhicule qui a perdu le moins de valeur. En Suisse, dans la catégorie City, Dacia Sandero pointe à la première place avec une valeur résiduelle de 65.7 %. Et Dacia Duster distance tous ses concurrents de la catégorie SUV avec une valeur résiduelle de 66.7 %.

Olivier Wittmann, Managing Director de Renault Suisse et Renault Autriche, lors de la remise des prix: «C’est presque trop beau pour être vrai. Je le dis surtout pour tous les clients qui roulent en Sandero ou en Duster. Dès le début, Dacia a suivi son propre chemin et offre des voitures attractives avec un excellent rapport qualité/prix à un prix net clair. Et c'est payant.Les clients Dacia savent pertinemment que, parfois, moins veut dire plus, qu’ils conduisent un véhicule bon marché, mais de valeur. Et ils savent compter: ces deux premières places prouvent que tant Sandero que Duster sont un excellent choix, même d’occasion. Parce que la qualité et l’attractivité demeurnte, même après trois ans ou plus.»

Plus de 70’000 Dacia en Suisse, plus de 4 millions en Europe, plus de 6 millions dans le monde
Celui qui parvient, en 15 ans, à imposer une marque au succès grandissant d’année en année sait qu’il a vu juste. Les chiffres de Dacia parlent pour eux. Depuis son introduction sur le marché en 2004, Dacia a vendu 70’193 véhicules rien qu’en Suisse (à fin août 2019). Dans le même temps, Dacia a écoulé 4'032’524 nouveaux véhicules en Europe et en tout 6'254’346 voitures neuves dans le monde.

Et la success-story se poursuit cette année: à fin août 2019, Dacia esr déjà en route vers une nouvelle année record. Le nombre de vente a augmenté de 4 % dans le monde et la croissance se monte pour l’instant à 10 % en Europe.

Claude Gregorini, Country Operations Director de Renault Suisse SA: «Nous devons ce succès d’une part à nos clients fidèles qui échangent le plus souvent leur ancienne Dacia contre une nouvelle. D’autre part, l’augmentaiton des ventes démontre que nous attirons et convainquons de plus en plus de nouveaux clients. Ces deux prix d’Eurotax n’en ont que plus de valeur. Ils prouvent à nos clients qu’ils peuvent faire confiance à la marque Dacia et à ses partenaires en Suisse, de l’achat à la revente de leur véhicule.»

Sandero et Duster – deux modèles à succès
Avec son prix incroyable démarrant à CHF 8’890.- (véhicule neuf), Dacia Sandero à 5 portes s’est vendue à 1'991’153 exemplaires dans le monde depuis son lancement en 2008, dont 1'571’731 en Europe et 24’633 Sandero neuves en Suisse (à fin août 2019).

Dacia Duster écrit, lui aussi, sa légende. Depuis son lancement, en 2010, il a révolutionné le segment des SUV compacts avec une offre qui faisait figure de de provocation. Les clients ne s’y sont pas trompé et en ont acheté 1'555’122 dans le monde, dont 1'236’983 en Europe (à fin août 2019).

En Suisse, jusqu’à fin août de cette année, 21’765 Duster neufs ont pris la route depuis l’introduction du modèle sur le marché en 2010. En Suisse, Dacia Duster est disponible à partir de CHF 12’490.-.

Vous trouverez plus d’informations sur Dacia, Dacia Sandero et Dacia Duster sur dacia.ch.
Documents associés
x