4 millions de Dacia vendues dans le monde

Année après année, Dacia ne cesse de croître et d’établir de nouveaux records dans sa jeune histoire. Cette nouvelle étape des 4’000’000 de Dacia dans le monde marque l’établissement pérenne de la marque comme un acteur important au sein du groupe Renault et du marché automobile mondial.
Quatre millions, une nouvelle étape pour la marque DACIA

Ce sont plus de 550’000 clients qui ont choisi Dacia en 2015. Et la marque ne s’arrête pas là: elle a en effet le vent en poupe dans ses 44 pays de commercialisation dans le monde et tout particulièrement en Suisse, où elle a su également s’établir avec plus de 41’000 véhicules depuis son introduction sur le marché en 2005.

«Dacia est une véritable success story», confirme Uwe Hochgeschurtz, Directeur Général de Renault Suisse SA. «Le développement de la marque repose sur une gamme de produits attractifs, qui se distinguent par leur rapport prix-performances exceptionnel, leur coût d’exploitation avantageux et leur fiabilité reconnue».

Une success story confirmée en Suisse

La marque Dacia s’est établie en Suisse il y a un peu plus de dix ans. En 2015, la marque consolide sa performance avec plus de 5’900 véhicules (voitures de tourisme et utilitaires) et 1,8% de parts de marché. En 2016, Dacia progresse de 13% sur les 5 premiers mois de l’année avec 2’730 unités vendues et une part de marché qui frôle les 2% à fin mai 2016 sur le marché des voitures de tourisme et utilitaires.

Dacia poursuit sa croissance en Suisse en s’appuyant sur six modèles: Sandero (berline compacte), Logan MCV (break), Lodgy (monospace 5 ou 7 places), Dokker (ludospace), Dokker Van (fourgonnette tôlée) et Duster. Dacia Duster est un SUV avec deux ou quatre roues motrices, au choix, qui se prête parfaitement à divers usages. Avec 954 unités vendues cette année, Dacia Sandero, disponible à partir de CHF 7’900.-, est le modèle Dacia le plus vendu en Suisse à fin mai.
Documents associés
Images associées