Dacia: haute technologie et savoir-faire suisse

Grâce à une technologie fiable, une qualité élevée, un design attrayant, un prix défiant toute concurrence et des coûts d’exploitation peu élevés, Dacia a connu en seulement 15 ans un succès mondial incomparable avec sa simple gamme de modèles. Ce que l’on sait moins, c’est que derrière l’image simple de la marque se cache un recours massif à la haute technologie. En jetant un coup d’œil dans le pays d’origine de Dacia, où est implantée l’une de ses quatre usines mondiales, on s’aperçoit que celle-ci est bourrée de savoir-faire provenant de Suisse: quelque 800 robots portant le logo ABB sont utilisés dans l’usine Dacia de Pitesti (Roumanie). Ils font partie d’un site de production ultra-moderne qui se dirige tout droit vers l’industrie 4.0.
L’industrie 4.0 représente la quatrième révolution industrielle après la mécanisation, la production de masse et la numérisation: appliquée à la production automobile, elle permettra, pour résumer, la mise en réseau et l’interaction complète de tous les domaines, du design et de l’ingénierie à l’accompagnement du véhicule dans son cycle de vie total, en passant par les centres de production et de test.

Olivier Wittmann, Directeur général de Renault Suisse SA: «Les clients Dacia profitent dès aujourd’hui de l’engagement et des investissements permettant au groupe Renault de promouvoir et de développer continuellement la fabrication dans l’optique de l’industrie 4.0. Nous pouvons ainsi adapter plus précisément la production aux besoins du marché et livrer plus rapidement aux clients. Bien que des processus interconnectés très complexes sont exécutés en arrière-plan, le produit est toujours plus personnel et individuel pour le client. Cela permet également d’augmenter les avantages pour le client. L’industrie 4.0 permet exactement ce qui constitue notre identité: offrir aux clients Dacia une voiture attrayante de qualité élevée à un prix défiant toute concurrence, de manière simple et directe.»


«L’usine du futur» avec des robots d’ABB
Le site de production ultra-moderne de Dacia en Roumanie représente parfaitement ce progrès et les possibilités permettant d’obtenir des produits de grande qualité et peu coûteux en recourant à la haute technologie, la numérisation et la mise en réseau.

L’usine de fabrication située à Pitesti fait partie d’un réseau de quatre sites de productions dans le monde, qui fabriquent des modèles Dacia. Avec Dacia Logan, Logan MCV, Sandero et Nouveau Duster, l’usine située en Roumanie couvre une gamme de production relativement large requérant par conséquent une production flexible. Un véhicule assemblé quitte ainsi l’usine toute les 54 secondes. Cela correspond à une production annuelle d’environ 320’000 véhicules.

Afin d’atteindre quotidiennement ces capacités et cette qualité irréprochable, l’usine Dacia de Pitesti met déjà en application de nombreux éléments de la production répondant à la norme Industrie 4.0. Le groupe Renault, ainsi que les partenaires de l’Alliance Renault Nissan Mitsubishi, travaillent intensivement à l’implémentation de «l’usine du futur» et mettent en œuvre pour cela leur vaste savoir-faire.

Mais la production high-tech à Pitesti utilise également beaucoup de savoir-faire de Suisse. 800 robots d’ABB s’assurent notamment que cette production se déroule de manière aussi flexible que précise. «L’utilisation de robots chez Dacia correspond au concept de ‹l’usine du futur› d’ABB: tout le processus de fabrication est interconnecté afin de fournir une qualité, une efficacité et une fiabilité exceptionnelles», explique le président de la direction d’ABB Suisse, Robert Itschner. «Par ailleurs, les robots d’ABB offrent à Dacia et à Renault la flexibilité nécessaire pour la production de masse personnalisée de leurs véhicules. Cela permet de satisfaire les besoins du client tout en répondant aux hautes exigences suisses en termes de précision et de performance.»


Au cœur de l’industrie 4.0 se trouve l’interconnexion systématique des différents sous-traitants, des sites et processus de production ainsi que le recours croissant à l’intelligence artificielle. Des processus numérisés avancés et interconnectés sont donc utilisés dans l’usine Dacia de Pitesti, offrant de nets avantages aux clients et aux collaborateurs. En pratique, cela signifie aujourd’hui:

– que le client est placé encore davantage au centre, la production pouvant réagir de manière rapide et flexible aux marchés et besoins;
– que les contrôles de qualité sont effectués de manière encore plus rigoureuse et conséquente car chaque pièce est accompagnée numériquement;
– que pour les tâches de surveillance et de commande, il faut recourir à plus de 220 serveurs, à plus de 2’500 km de câbles informatiques, au WiFi sur 500’000 m2 et à environ 400 tablettes;
– que 118 véhicules assistés par ordinateur (sans chauffeur) parcourent chaque jour 31,5 km dans l’usine pour simplifier le flux de production et augmenter la sécurité des collaborateurs.
– que 800 robots ultra-modernes d’ABB exécutent des tâches répétitives dans une qualité de production élevée avec une précision maximale;
– que les collaborateurs jouissent d’une ambiance de travail agréable et sûre, avec une part élevée réservée à la formation et au perfectionnement, avec le soutien de robots sur la base de l’intelligence artificielle.

Olivier Wittmann de Renault Suisse SA précise à ce sujet: «Le fait de savoir que la fabrication de chaque nouvelle Dacia recourt également à beaucoup de savoir-faire suisse souligne l’exigence élevée en matière de qualité et de précision de nos véhicules. Dacia mise dans la production sur la haute technologie et l’innovation afin d’offrir aux clients une voiture moderne, fiable, abordable, de manière simple et authentique. C’est la recette du succès mondial de Dacia depuis bientôt 15 ans.»

Design Central Europe
En Roumanie, les Dacia sont non seulement produites selon la norme Industrie 4.0 mais sont également conçues et développées selon cette dernière. L’un des six centres de design du groupe Renault se trouve en effet en Roumanie. Il fait partie des centres clés du processus de design dans lequel le groupe Renault développe les différents modèles dans un processus interconnecté, aussi bien pour les besoins au niveau mondial que de manière très individuelle pour les différentes régions et les différents marchés. Le centre de design européen en Roumanie (Design Central Europe) échange à cet égard directement avec les centres en France, en Russie, en Inde, en Corée du Sud et au Brésil.

Titu Technical Center
Le Titu Technical Center est le deuxième plus grand centre de test du groupe Renault en Roumanie. Dix bancs d’essais, chambres de test et dix pistes d’essai différentes s’étendant sur 32 kilomètres offrent toutes les conditions de météo et de route permettant de développer les véhicules et de les examiner dans les moindres détails. Dans le centre de technologie annexe, les ingénieurs développent des véhicules, des moteurs et des transmissions du groupe Renault.

Avec l’introduction progressive de l’industrie 4.0, le groupe Renault interconnecte les ingénieurs de fabrication du monde entier, ce qui accélère le développement et améliore la qualité du résultat.

Vous trouverez plus d’informations concernant Dacia sur www.dacia.ch.
Documents associés
Images associées