Renault étudie le développement d'une solution de mobilité basée sur l'énergie électrique

11 décembre 2006
Tags et catégories
Renault s’est fixé, dans le cadre du Renault Contrat 2009, un ambitieux plan environnement visant à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Celui-ci repose sur 3 engagements : se placer parmi les 3 meilleurs constructeurs automobiles mondiaux pour les émissions de CO2, disposer d’une gamme de véhicules roulant aux biocarburants (bioéthanol et biodiesel) et développer une palette de technologies économiquement abordables pour les clients, parmi lesquelles l’énergie électrique.
Renault travaille ainsi sur une solution de mobilité basée sur l’énergie électrique qui permettra d’éliminer les émissions de CO2 lors de la phase de roulage du véhicule. Le développement de cette technologie se déroule en collaboration avec Nissan dans le cadre de l’Alliance et doit déboucher sur une application véhicule à l’horizon 2010.
Dans le cadre du plan Renault Contrat 2009, Renault s’est engagé à fortement baisser les émissions de CO2 de ses véhicules pour contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Le plan « 120/140 » fixe ainsi un objectif précis pour l’horizon 2008 : vendre 1 million de véhicules émettant moins de 140 gr de CO2/km, dont 1/3 moins de 120 g. Pour cela, Renault travaille sur une palette de technologies alternatives économiquement abordables pour les clients et largement diffusables. Parmi celles-ci figure une solution de mobilité basée sur l’énergie électrique.
Documents associés
PM Elektro de
PM_Elektro_de.pdf
PM_Elektro_de
PM_Elektro_de.doc
PM Elektro fr
PM_Elektro_fr.pdf
PM_Elektro_fr
PM_Elektro_fr.doc