Rallye du Mont-Blanc Morzine, 6 – 7 septembre 2019: Clio R3T Alps Trophy – Duel très attendu à l’ombre du Mont-Blanc!

Si l’on peut regretter le nombre très restreint d’engagés annoncés au départ du Rallye du Mont-Blanc Morzine, faute d’une saison intense et coûteuse en sorties de route qui ont exclu plusieurs équipages dont le budget ne s’est pas relevé, les ténors sont au rendez-vous! Trois pilotes avec des pointes de vitesse identiques, dont deux jouent le titre et un qui entend «sauver» sa saison en s’imposant, annoncent une compétition d’une folle intensité à l’ombre du Mont-Blanc.
Urdorf, le 4 septembre 2019 – Après trois manches d’une saison qui en compte cinq, deux équipages sont séparés par seulement trois petits points, il s’agit de Styve Juif – Cyliane Michel et Ismaël Vuistiner – Florine Kummer. Il reste 560 points en jeu, tout reste à faire même s’il semble que c’est celui des deux qui sera le plus solide mentalement qui devrait l’emporter.

C’est à ce niveau que ce situe la clé d’un duel entre deux pilotes qui démontrent une grande force psychologique depuis le début de saison. Qui sera le premier à céder et quand? Impossible de le prédire d’autant que tout ne se joue pas sur les routes haut-savoyardes, il reste également le Rallye International du Valais à disputer à mi-octobre.

Actuels leaders, les jeunes français Styve Juif – Cyliane Michel ont tout mis en œuvre pour préparer l’échéance sans laisser de place à l’aléatoire. «Nous avons fait tout ce qu’il est possible de faire pour que la Clio R3T soit à son plus haut niveau de préparation pour aborder le Mt-Blanc» nous confie Styve Juif. Il poursuit: «Ismaël et Florine ne baissent jamais les bras. Quand il leur arrive une mésaventure, crevaison ou autres, qu’ils sont acculés, ils donnent le meilleur d’eux même et sortent des temps de malade ! Même si je pense que le profil de l’épreuve est à leur avantage, Cyliane et moi voulons absolument gagner le Trophée et nous allons tout faire pour y parvenir!», conclut le jeune et talentueux pilote du Doubs.

Rien n’est laissé au hasard non-plus du côté d’Ismaël Vuistiner – Florine Kummer. Louée et préparée dans les ateliers Chazel Technologie Course, la Renault Clio R3T du duo est également préparée avec le plus grand soin avant cette échéance capitale. Si tout ne se jouent pas sur les routes du Rallye du Mont-Blanc Morzine ce 6 -7 septembre, Ismaël Vuistiner sait que chaque point concédé coûte cher. Il bénéficie toutefois d’un petit avantage car la saison se clôture sur les routes du Rallye International du Valais, c’est-à-dire à domicile pour lui.

Conscient de ce paramètre favorable, Ismaël Vuistiner sait qu’il doit trouver le bon rythme pour ne pas prendre trop de risques mais en ne laissant pas filer Styve Juif pour arriver au Valais dans les meilleures conditions. Ismaël Vuistiner nous confie: «La pointe de vitesse de Styve est élevée surtout lors des deuxièmes passages sur les spéciales ou il claque de sacrés temps. Sa facilité d’adaptation est également l’une de ses grandes forces de même que sa régularité. Tous ces points font de lui un redoutable adversaire. Avec sa navigatrice Cyliane Michel, ils nous forcent à toujours progresser et à donner le meilleur de nous-même».

Après un début de saison frappé d’un manque de réussite évident, Karl-Friedrich Beck n’entend pas assister au duel mais s’y mêler. Longtemps en tête sur les routes du Mont-Blanc la saison dernière, avant d’abandonner sur sortie de route, l’allemand apprécie tout particulièrement le tracé qui s’offre à lui les 6 – 7 septembre prochain. Navigué par Hans-Peter Loth, «Charly» Beck a plus que le potentiel pour s’imposer, d’autant qu’il n’a aucune pression. Une victoire sauverait une saison pour le moment à oublier mais il est indispensable qu’il renoue avec la confiance et la spirale de la réussite. Si tel est le cas, il va semer le trouble dans le duel entre Styve Juif et Ismaël Vuistiner, ce qui ne ferait qu’accroître l’attractivité et l’intensité de ce mano à mano attendu!
Documents associés
Images associées