Communiqués Renault Suisse Résultats commerciaux
Avec 774 ZOE, 110 Kangoo Z.E. et 10 Master Z.E., Renault enregistre un nouveau record de ventes en Suisse pour le premier semestre 2019 dans la catégorie des véhicules électriques. Sur une base cumulée, le chiffre total est plus de deux fois élevé qu’il ne l’était au premier semestre 2018. Et il faut s’attendre à ce que cette tendance se poursuive. En septembre, Renault ouvrira ses carnets de commande pour Nouvelle Renault ZOE qui se caractérisera par un surcroît prononcé de puissance, de confort, d’équipement et d’autonomie. À cela s’ajoutent le développement accéléré des stations de recharge accessibles au public ainsi que des primes et des programmes d’encouragement supplémentaires tels qu’ils ont été introduits par exemple au Tessin en juin 2019.
En 2018, le groupe Renault a confirmé sa position en Suisse avec une part de marché de 7,54 %. Sur un marché général en recul (- 4 % pour les voitures particulières et les utilitaires légers), les marques Renault, Dacia et Alpine ont enregistré 25’023 nouvelles immatriculations contre 26’438 en 2017. La part de marché de Dacia a grimpé pour la première fois de l’histoire de la marque à 2,77 %, soit 8’301 nouvelles voitures particulières. Nouveau Duster a joué le premier rôle dans cette progression. Renault a également marqué des points dans le segment des SUV avec des chiffres de ventes en hausse pour Captur et Koleos. Les véhicules électriques de Renault figurent parmi les premiers de la classe. ZOE et Kangoo Z.E. ont progressé respectivement de 23 % et de 42 %, permettant à Renault d’atteindre pour la première fois la barre des 1’021 voitures électriques vendues en une année dans le pays. Autre exemple de réussite, chargée d’émotion, celle d’Alpine: un jury renommé a élu la nouvelle Alpine A110 la voiture la plus élégante de Suisse en 2019.
Renault et Dacia signent en 2015 une performance exceptionnelle. Alors que le total des ventes de voitures neuves en Suisse a progressé de 7,2%, les deux marques du groupe Renault ont enregistré une croissance supérieure à la moyenne: + 26% pour Renault et + 13% pour Dacia. Une année 2015 qui a également souri aux véhicules utilitaires légers: tandis que le marché gagnait 7,7%, Renault a vu ses ventes augmenter de 15,1%. L’analyse des statistiques laisse entrevoir d’autres signes positifs: parmi les marques figurant dans le top 10 en termes de ventes de voitures de tourisme en Suisse, Renault réalise le meilleur résultat. Après le lancement en 2015 de Nouvel Espace et de Kadjar, Renault commercialisera cette année d’autres modèles attractifs, comme, notamment, Nouvelle Megane, Talisman et Talisman Grandtour. Ainsi, la tendance positive devrait se poursuivre en 2016.
Renault dans le top 3 en Suisse
En 2010, Renault a réalisé une année record en vendant en Suisse 17’046 véhicules, ce qui situe le constructeur français à la deuxième place sur le marché helvétique avec un taux de pénétration de 5.8 pour-cent. Dacia, la deuxième marque du groupe Renault, réalise aussi un résultat remarquable avec 4’966 unités écoulées, soit une part de marché de 1.7% et une progression par rapport à 2009 de 128%.
Photos de la catégorie Résultats commerciaux