Groupe Renault – résultats des ventes en Suisse 2018: Succès toujours sonfirmé des véhicules électriques Renault – part de marché record pour Dacia

En 2018, le groupe Renault a confirmé sa position en Suisse avec une part de marché de 7,54 %. Sur un marché général en recul (- 4 % pour les voitures particulières et les utilitaires légers), les marques Renault, Dacia et Alpine ont enregistré 25’023 nouvelles immatriculations contre 26’438 en 2017. La part de marché de Dacia a grimpé pour la première fois de l’histoire de la marque à 2,77 %, soit 8’301 nouvelles voitures particulières. Nouveau Duster a joué le premier rôle dans cette progression. Renault a également marqué des points dans le segment des SUV avec des chiffres de ventes en hausse pour Captur et Koleos. Les véhicules électriques de Renault figurent parmi les premiers de la classe. ZOE et Kangoo Z.E. ont progressé respectivement de 23 % et de 42 %, permettant à Renault d’atteindre pour la première fois la barre des 1’021 voitures électriques vendues en une année dans le pays. Autre exemple de réussite, chargée d’émotion, celle d’Alpine: un jury renommé a élu la nouvelle Alpine A110 la voiture la plus élégante de Suisse en 2019.
A l’échelle internationale, le groupe Renault a vendu en 2018 3,9 millions de véhicules, soit une augmentation de 3,2 %. En Suisse, le groupe Renault et ses marques Renault, Dacia et Alpine ont suivi la tendance du marché général qui a chuté de 4,6 % pour les voitures particulières mais qui a progressé de 2 % pour les véhicules utilitaires légers.

L’année passée, Renault a enregistré en Suisse 12’729 nouvelles immatriculations de voitures particulières, ce qui représente une part de marché de 4,25 % contre 4,42 % en 2017. Les modèles de SUV Captur et Nouveau Koleos ont connu une évolution positive de leurs ventes (+8,3 % et +16,1 % par rapport à 2017). Les véhicules électriques ne sont pas en reste. Avec 1’021 nouvelles immatriculations pour les modèles 100 % électriques ZOE (+23 %), Kangoo Z.E. (+42 %) et Master Z.E., Renault a atteint une part de marché de 18,5 % (+2,1 %) dans cette catégorie.

Dans le segment des véhicules utilitaires légers, Renault a écoulé 3’442 véhicules des modèles Kangoo Express, Trafic, Master et Alaskan pour une part de marché de 10,68 % (11,14 % en 2017).

En 2018, Renault a réalisé une part de marché cumulée de 4,87 % (16’171 voitures particulières et véhicules utilitaires légers).

Dacia a de nouveau des raisons de se réjouir. La part de marché des voitures particulières a atteint un nouveau record de 2,77 % (8’301 véhicules). Le succès de Nouveau Duster (+12,2 %) et de Sandero a largement contribué à ce résultat. Dacia a signé une excellente année sur les véhicules utilitaires légers et les véhicules de livraison avec une croissance de 14 %, soit 551 véhicules vendus.

Avec la nouvelle version de l’A110, Alpine a réussi un tour de force comme en témoigne le carnet de commande qui est d’ores et déjà plein pour cette année. Bien que la nouvelle mouture de l’icône des voitures de sport occupe une niche en termes de volumes (146 unités en 2018), elle émet un signal puissant sur le plan de l’émotion: un jury renommé vient d’élire la nouvelle A110 voiture la plus élégante de Suisse en 2019.

Olivier Wittmann, Directeur Général de Renault Suisse SA: «Suite à l’excellent résultat de 2017, nous avons progressé dans tous les segments qui affichent un potentiel de croissance élevée en 2018. Cela vaut surtout pour les SUV: Renault répond dans une large mesure aux besoins du marché suisse avec Captur, Nouveau Kadjar, Koleos et le pick-up Alaskan. Mais le constat s’applique aussi à Dacia avec Nouveau Duster qui a été lancé avec succès. Dans l’électromobilité, Renault renforce sa position de leader en Europe et en Suisse et permet à une large part de la population et au secteur des transports d’accéder à cette nouvelle technologie.»

En tant que première marque automobile française dans le monde, Renault a établi un nouveau record mondial avec 3,9 millions de véhicules neufs, confirmant ainsi sa forte position en Europe. Avec 511’622 véhicules neufs vendus en Europe en 2018, Dacia a elle aussi enregistré une croissance annuelle de plus de 10 %, bénéficiant ainsi d’une part de marché de 2,9 % en Europe. Dans l’ensemble, le groupe Renault est parvenu l’an dernier à accroître ses chiffres de vente dans chacune de ses régions commerciales. En France, Renault a obtenu en 2018 les meilleurs résultats de vente des sept dernières années.

VENTES RECORD DE VÉHICULES ÉLECTRIQUES
Avec 1’021 véhicules électriques neufs immatriculés en Suisse, Renault affiche des ventes records dans la catégorie des véhicules Zéro Emission. Alors que le marché général des véhicules 100 % électriques a progressé de 10% en 2018 par rapport à 2017, Renault a augmenté ses ventes de 25% grâce à ZOE, Kangoo Z.E. et Master Z.E., décrochant ainsi une part de marché de 18,5 %.

En 2018, Renault a vendu 908 unités de son modèle ZOE affichant une autonomie réelle de 300 km (d’après la nouvelle méthode d’essai WLTP), soit une hausse de 23 % par rapport à 2017. La part de marché de ZOE s’élève à 17 % en Suisse.

Le véhicule de livraison Kangoo Z.E. a enregistré une progression encore plus prononcée avec 112 unités pour une augmentation de 42 %, ce qui fait de lui l’utilitaire léger électrique le plus vendu de Suisse.

En Europe, Renault connaît également un succès ininterrompu dans le segment des véhicules électriques dont il occupe la première marche du podium, avec 22,2% de part de marché. Dans le monde, en 2018, Renault a vendu 49’600 véhicules électriques, soit une hausse de 36,6 %.

DE BELLES PERSPECTIVES POUR 2019
Avec une gamme de modèles aussi jeune que large ainsi qu’avec Nouvelle Clio qui devrait faire ses débuts en 2019 et le bestseller Dacia Duster, le groupe Renault s’attend à une année positive en Suisse.

Olivier Wittmann, Directeur Général de Renault Suisse SA, ajoute: «Aussi bien Renault que Dacia et Alpine disposent, dans tous les segments en croissance, de modèles attractifs, porteurs d’émotions. En 2019, le lancement de Nouvelle Clio occupera le devant de la scène, complété en 2020 par une version hybride électrifiée, proposée également sur Captur et Mégane. Nous prévoyons aussi le lancement de huit nouveaux modèles entièrement électriques d’ici 2022. Et bien sûr, les clients en Suisse peuvent compter non seulement sur des produits forts mais aussi sur un vaste réseau de concessionnaires avec des équipes de spécialistes compétents.»
Documents associés
Images associées